Pôle DFN : « Écoles amies de la nutrition » au Burkina Faso

Karine Pelletier, étudiante à la maîtrise au département de nutrition de l’Université de Montréal, est arrivée à Ouagadougou pour continuer la mise en oeuvre de l’initiative de l’OMS dans les six écoles pilotes sélectionnées par le projet pôle DFN. En continuité avec le travail amorcé par Ghita Naji, elle aidera les comités scolaires à répertorier les activités et la documentation existantes sur la promotion de la nutrition chez les enfants. Rappelons que l’initiative des « écoles amies de la nutrition » vise la prévention du double fardeau de la malnutrition par la promotion de la santé et de la nutrition en milieu scolaire. Elle s’appuie sur un réseau d’acteurs animés par le désir d’améliorer l’état nutritionnel et la santé des écoliers. Les comités scolaires sont le coeur de l’initiative. Ils réunissent des maîtres, des parents d’élèves, des représentants de l’administration locale et des vendeuses d’aliments de rue pour les écoliers. Chaque 35 comité a déjà évalué la situation actuelle dans son école et les besoins prioritaires pour une bonne santé nutritionnelle des enfants. Faire le point sur les ressources existantes représente l’étape préalable pour que chaque comité puisse mettre en place des activités de promotion de la nutrition dans le but d’obtenir pour son école le label « École amie de la nutrition ».