Le double fardeau nutritionnel

Les pays en développement sont confrontés à une double problématique nutritionnelle : d’une part les problèmes de «sous-nutrition» sont encore omniprésents au sein de leur population — carences générales ou en micronutriments —, alors qu’émergent d’autre part des problèmes de «surnutrition» favorisant les maladies de surcharge métabolique — obésité, hypertension artérielle, diabète et dyslipidémies — ainsi que les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

La «sous-nutrition» et la «surnutrition» peuvent ainsi cohabiter non seulement au niveau des États, mais également au sein d’une même population, d’une même famille, voire d’un même individu. La coexistence de cette malnutrition à deux faces est définie comme le phénomène du double fardeau nutritionnel.

Un problème coûteux, mais évitable

Les systèmes de santé des pays en développement, déjà fortement sollicités par les maladies transmissibles et infectieuses et appelés à évoluer dans un contexte de rareté des ressources, n’échappent pas à l’épidémie mondiale des maladies chroniques — dont celles liées à la nutrition (MCLN). En plus des conséquences sur la santé, la prise en charge des maladies chroniques coûte cher. Cela est vrai tant pour les patients et leur famille (suivis et examens médicaux, médicaments et matériel de soin, pertes de revenus, déplacements vers les structures de soins adaptées, etc.) que pour les systèmes de santé (suivis et examens médicaux, mobilisation de lits pour hospitalisation, besoins en personnel de santé spécialisé, etc.). Ces maladies chroniques sont pourtant évitables, notamment par la mise en place de programmes et de politiques de prévention et de promotion de la santé ainsi que par la sensibilisation des populations quant à l’importance d’une alimentation saine, équilibrée et diversifiée et de la pratique régulière de l’activité physique.

Les nutritionnistes ont un rôle crucial à jouer dans la lutte contre le double fardeau nutritionnel. Le Pôle DFN, par la formation de ces nutritionnistes, mais aussi par ses activités de recherche et de plaidoyer, constitue en ce sens un leader du changement espéré.

Pour une revue de la littérature sur la problématique du double fardeau nutritionnel, ainsi que sur les stratégies de lutte contre ce fléau, consultez les dossiers thématiques préparés par l’équipe du Pôle DFN. (Consultez les pages de cette section pour trouver d’autres dossiers thématiques préparés par l’équipe du Pôle DFN)