Facteurs de risque

Facteurs de risque : les ennemis à combattre

Les maladies cardiovasculaires handicapent et tuent. Elles menacent le développement de l’individu, de sa famille et de la société. Les accidents ischémiques cardiaques et cérébraux et l’insuffisance cardiaque dominent le tableau mondial des maladies cardiovasculaires. D’autres pathologies, au premier rang desquelles les cardiopathies emboligènes d’origine rhumatismale restent encore un sérieux problème dans de nombreux pays en développement, mais leur poids dans le fardeau mondial des maladies cardiovasculaires est faible.

L’athérosclérose est la lésion pathologique responsable des accidents vasculaires ischémiques et avec l’hypertension artérielle la plus communément impliquée dans l’insuffisance cardiaque.

L’athérosclérose est une atteinte inflammatoire chronique de la paroi artérielle d’origine multifactorielle. Elle est d’installation lente et progressive. Au stade de la plaque d’athérome qui infiltre et épaissit la paroi, la lésion reste silencieuse pendant de nombreuses années. Ce n’est que lorsque survient la thrombose engendrée par l’instabilité de la plaque que la lésion passe de la quiescence à l’ischémie clinique. Quand l’ischémie coronarienne ou cérébrale « parle » cliniquement, les lésions artérielles sont déjà très évoluées.

Il est indispensable d’agir en amont des accidents ischémiques. En d’autres termes, il faut identifier tous les facteurs toxiques pour le système cardiovasculaire.

Consultez notre dossier thématique complet sur les facteurs de risque des maladies chroniques