Diabète: Des outils de plaidoyer

Un plaidoyer spécifique pour le diabète

Pour que des stratégies appropriées soient mises en œuvre pour combattre les maladies chroniques, des politiques et plans d’action doivent être adoptés à l’échelle nationale. Or, les données probantes et les outils sur lesquelles devraient reposer ces stratégies ne sont pas toujours, dans le contexte africain, disponibles. Le Pôle DFN s’est donc engagé, à cet effet, dans la conception d’une stratégie de plaidoyer ciblant spécifiquement le diabète, maladie chronique qui évolue plus rapidement en Afrique que n’importe où dans le monde et qui y tue davantage, avec les maladies cardiovasculaires, que le VIH/Sida.

Pour être efficace, le plaidoyer ne doit cependant pas consister en la stricte diffusion de l’information. Il doit au contraire se fonder sur une meilleure compréhension des valeurs, croyances, intérêts et objectifs des parties prenantes. Le diabète de type 2, favorisé par l’obésité et une alimentation riche en gras, est ainsi la première maladie chronique ciblée, notamment parce qu’elle est connue et crainte de la population africaine alors que l’obésité n’est pas largement perçue comme une menace pour la santé. De plus, la maladie est à l’origine de plusieurs formes de perte d’autonomie (cécité, amputations, etc.) qui ont non seulement un impact considérable sur l’individu atteint et sa famille, mais qui constitue également un important frein au développement.

Des outils pour étoffer le plaidoyer pour la lutte au diabète

Poster_diabetes_advocacy_tool_Dubai-page-001

Poster sur le développement du calculateur de coûts du diabète et de ses complications pour les individus et les ménages (en anglais)

C’est dans cette perspective que le Pôle DFN a mis sur pied le groupe de travail sur le plaidoyer, composé de médecins spécialistes et de nutritionnistes impliqués dans la lutte au diabète dans quatre pays de l’Afrique de l’Ouest francophones (Bénin, Burkina Faso, Guinée-Conakry et Mali). Depuis 2009, ce groupe travaille à l’élaboration d’outils de plaidoyer devant permettre de porter l’action de lutte contre le diabète à l’échelle régionale.

Un argumentaire narratif est à cet effet déjà disponible. Afin de donner encore plus de poids à cet argumentaire appelant à l’action des décideurs, le groupe de travail a également développé, en s’inspirant du modèle PROFILES, un calculateur des coûts médicaux (minima et maxima) de la prise en charge du diabète et de ses complications aux niveaux individuel et national — ce calculateur de coûts devrait être disponible sous peu.

En se basant sur les analyses rendues possibles grâce à ces outils de plaidoyer, les partenaires entendent développer ensemble des propositions stratégiques de lutte contre le diabète, propositions de politiques et d’interventions dont ils saisiront les instances décisionnelles.